CFA Académique de Poitiers
Apprentis

Devenir apprenti

Choisir l’apprentissage, c’est opter pour une voie de formation différente partagée entre le CFA et une activité salariée en entreprise.
L'apprentissage permet de bénéficier  :

  • d’une formation en alternance qui associe une formation pratique et concrète chez un employeur et des enseignements plus théoriques en lien avec ce qui est fait en entreprise dispensés dans un centre de formation d'apprentis. Un tiers du temps est passé en CFA, les deux autres tiers sont en entreprise.
  • d’un statut de salarié (avec les même droits et la même couverture sociale), d’une rémunération (pourcentage du Smic et exonération fiscale) y compris pendant la période de formation théorique au CFA. 
  • d’un diplôme professionnel, identique à celui préparé sous le statut d'élève, y compris pour les diplômes de l'enseignement supérieur.

Fondé sur le transfert de compétences par les maîtres d'apprentissage, l'apprentissage est un mode d'acquisition concret à la fois de connaissances théoriques et de compétences pour maîtriser un métier, comprendre l'entreprise, acquérir les savoir-faire indispensables et ainsi favoriser l'intégration dans l'entreprise.

Découvrez en 3 minutes la dynamique de formation en apprentissage pour mieux comprendre les droits et devoirs des apprentis, la place du maître d'apprentissage,....

 

Le contrat d'apprentissage est un contrat de travail écrit à durée limitée (CDD) ou à durée indéterminée (CDI) entre un salarié et un employeur. Il permet à l'apprenti de suivre une formation en alternance en entreprise sous la responsabilité d'un maître d'apprentissage et en centre de formation des apprentis (CFA) pendant 1 à 3 ans.

Les conditions pour devenir apprenti-e

  • être âgé.e de 16 ans au moins dans l’année et ne pas avoir atteint l’âge de 30 ans à la date d’entrée en d’apprentissage.
    Les jeunes âgés de 15 ans ont la possibilité d’intégrer une formation en apprentissage s’ils ont achevé le 1er cycle de l’enseignement secondaire (classe de 3e).
    S'ils n'ont pas encore 15 ans à la fin de leur scolarité de 3ème mais qu'ils les auront avant le 31 décembre de la même année, ils peuvent être accueillis en LP, ou en CFA sous statut scolaire, en attendant de passer sous statut d'apprentis à 15 ans (conditions fixées par décret).
  • être recruté par une entreprise qui a désigné un-e maitre d’apprentissage,
  • être reconnu-e apte par la Médecine du travail lors de la visite médicale d’embauche, organisée par l'employeur dans les 2 mois qui suivent l’embauche.

Des dérogations à la limite d'âge supérieure de 29 ans sont possibles :

  • Lorsque le contrat fait suite à un autre contrat d’apprentissage et qu’il conduit à un niveau de diplôme supérieur à celui qui a été obtenu précédemment,
  • Lorsqu’il y a eu rupture de contrat pour des raisons indépendantes de la volonté de l’apprenti.e ou à cause d’une inaptitude physique et temporaire ou lorsque la personne est reconnue comme travailleur handicapé,
  • Lorsque le contrat est conclu par une personne qui a un projet de création  ou de reprise d’entreprise (dont la réalisation est subordonnée à l’obtention d’un diplôme),
  • Lorsque le contrat d’apprentissage est souscrit par une personne inscrite en tant que sportif de haut niveau (sur la liste mentionnée au 1er alinéa de l’article L221-2 du code du sport).

Les différentes étapes :

  1. trouver la formation en apprentissage souhaitée (pour cela consulter ONISEP, les centres d'informations et orientation CIO, la liste des formations intégrée au guide de l'apprentissage en  Nouvelle Aquitaine), et/ou se rapprocher du centre de formation d'apprentis (CFA) ou du site de formation (lycée) dispensant la formation en apprentissage recherchée.
  2. rechercher une entreprise d'accueil et pour cela : 

L'inscription au CFA est validée dans la limite des capacités d'accueil de chaque formation, et seulement si l'on a signé le contrat d'apprentissage.

Le statut d'apprenti

Un apprenti est considéré comme un jeune travailleur ; à ce titre, il bénéficie des dispositions applicables à l'ensemble des salariés de l'entreprise et des dispositions particulières relatives aux jeunes travailleurs. La couverture sociale de l'apprenti est similaire à celle des autres salariés dès 16 ans : affiliation au régime général de la sécurité sociale, congés payés, congés de maternité, droits ouverts à la retraite et aux allocations de chômage, etc.

 

Dans les 2 mois après l'entrée en apprentissage, un entretien est organisé avec l’apprenti-e, le formateur référent de la formation et le maître d’apprentissage (et les parents si l’apprenti est mineur).  Cet entretien a pour objectif de repérer les difficultés éventuelles que rencontre l'apprenti-e et de les résoudre afin d’éviter les risques de rupture de contrat.

La formation par apprentissage est gratuite pour l’apprenti et son représentant légal (celle-ci est financée par les entreprises ).

Certains couts induits peuvent faire l’objet d’aides diverses (logement, transport, permis…). Consultez le site de la Région Nouvelle Aquitaine.

Une aide de l'Etat concernant les apprentis pemet de prendre en charge une partie des frais du permis de conduire B.